A voir et à faire

Tout d'abord, visitez la cité médiévale de Laroquebrou, surmontée de son château de Montal. Construit du X° au XV° siècle, il comprenait autrefois sept tours et deux corps de bâtiments.  

Les côteaux sous le château  sont occupés par les terrasses et les maisons de l'ancien fort, autrefois entouré de murailles. Certaines maisons sont nichées dans le rocher, les rendant insolites! Les promenades dans les ruelles et placettes sont très agréables. 

Hors du fort se situe l'Eglise, ancienne collégiale du XIV° siècle; les rues des faubourgs donnent également à voir de charmantes maisons à colombages notamment. 

L'ancien hospice du XIV°, qui abrite à présent une association de poterie et la bibliothèque municipale, mérite le détour. 

La maison de la Trémolière, à présent Mairie, est une ancienne maison de chapelains du XIV° dont le portail d'entrée est particulièrement remarquable. 

Enfin, la Cère dans laquelle se reflète le village est enjambée par un pont tout aussi ancien (XIII°) qu'il faut traverser pour avoir la vue d'ensemble de la ville. 

Certains mercredi d'été, une visite guidée nocturne éclairée aux lampions vous est proposée par l'office de tourisme (cf. site internet http://www.chataigneraie-cantal.com/index.php/fr/actualite/item/90-visite-laroquebrou).

Laroquebrou est particulièrement animée le premier week-end d'Aout qui abrite sa fête partonale, source de festivités médiévales variées. Immédiatement après commence le festival internationnal de Boogie-Woogie qui enflamme les bars et tout le village. Il est suivi de près par le Festival Eclat (théâtre de rue) d'Aurillac. Sur la même période se déroule le festival de Saint-Céré non loin. 

Elle est dotée d'un marché sur son foirail qui a lieu tous les vendredis en été, un sur deux en basse saison. 

 

 

chateau
vue du bourg depuis le château
Maison du fort
maison du rocher
vue globale avec  la Cère

A voir dans les environs :

 

La Roquebrou étant situé en Chataigneraie, au carrefour du Limousin, du Quercy et de l'Auvergne, permet aux amoureux du patrimoine de profiter des hauts sites de ces régions, notamment les abbayes de Beaulieu, d'Aubazine, de Carennac, de Conques.

Visitez aussi Rocamadour, Collonges-la-rouge, les tours de Merle, Autoire, Castelnau, Montal, les cascades de Gimel, Padirac et son gouffre, ainsi que tous les sites remarquables propres au Cantal : Tournemire, Pesteil, Auzers, Val, Conros... et de belles cités telles que Salers, Marcolès, Montsalvy...

 

A faire : 

- promenades balisées autour de Laroquebrou (La Roquaise, les quatres chateaux...) et dans les gorges de la Cère en suivant le GR 653. 

- La Cère est particulièrement réputée pour la pêche à la truite de même que les lacs de Saint Etienne et d'Enchanet pour la pêche au blanc. 

- Vallée de la Jordanne (jolie promenade aménagée) et la haute vallée de la Cère 

-La station de ski du Lioran est à 45 minutes de voiture et permet d'accéder à de nombreux circuits de randonnée dans les montagnes ainsi que d'autres points de départs notables comme Mandailles...

- nombreuses activités aquanautiques proposées sur le lac de barrage de saint Etienne Cantalès ainsi qu'un circuit de Kart, d'accrobranche et de promenades équestres. 

- Pour les amateurs, Kayac et Canoë sur la Dordogne au départ d'Argentat ou sur la Truyère au départ de Vieillevie

- Activités sportives en tout genre au lac des Graves (via ferrata, canyoning...) sur la commune de Lascelle

 

 

 

Château de Conros et cascades de Gimel

0 chateau de conros 3
Cascades de gimel 2

Village de Salers et Abbaye de Conques

Salers et pays 106
Conques vue abbatiale ot

Vache Salers et Collonges-La-Rouge

1271890227 vache salers sommets cantal
1280px collonge la rouge

Tours de Merle et Château d'Anjony à Tournemire

Merle
3271863 large tournemire et son chateau

Lac du Barrage de Saint Etienne et monts du Cantal

St etienne cantales
1 cretes puy mary cantal mag